27 juillet 2008

Day 5 - Stockholm

Le soleil se lève bougrement tôt et comme une quiche j'avais mal tiré le rideau. Du coup, réveil à 4h30... Je me voyais mal sortir du lit à cette heure donc je me suis forcée à rester couchée jusqu'à 10h. Puis passage obligé par la case frukost. L'ambiance est beaucoup moins conviviale que dans le premier hôtel et le personnel est au taquet. A peine tu te retournes pour te reservir un verre de jus de fruit ou reprendre une tranche de melon que déjà ta table est débarrassée de tout ce qui était vide!

Une fois le ventre plein, je reprends le metro pour Kungsträdgården en quête de l'office du tourisme. J'ai trouvé mon bonheur assez rapidement par contre c'était archi-blindé! Par chance, ils mettent tellement de documentations à disposition qu'il n'est absolument pas nécessaire de faire la queue. Je commence par me renseigner sur les activités de city sightseeing et là j'ai déjà plus d'une dizaine de possibilités qui s'offrent à moi. Je prends également le Stockholm Guide et le What's On? histoire de savoir un peu le genre d'activités que je pourrais faire et les sorties sympa.

Under the bridges...

Je décide de me faire une petite découverture de la ville en bateau "Under the bridges - The complete tour of the city" Ca sonne plutôt bien pour une première approche de Stockholm. J'ai une heure à tuer avant le départ je me fait donc violence pour m'acheter une glace. La gourmandise étant un de mes défauts, je demande le grand format et ce, malgré une vendeuse qui me regardait comme si je venais de dire un gros mot. J'ai vite compris en voyant la dite glace que ce n'était pas un format pour puceau. D'ailleurs, il m'a fallu près d'une heure pour la manger et accessoirement en mettre partout.

En voyant le bateau arriver, j'étais un peu déçue. C'était un truc tout fermé avec des bancs pour 4 personnes et les meilleures places ont été prises avant que je ne puisse m'installer. Je me suis assise près de 2 allemandes bien sympa et 2 français plus une suédoise qui parlait mieux ma langue que moi se sont joints à nous. On regarde le plan disposé sur la table et on enfile tous nos casques pour profiter du commentaire EN FRANCAIS.

On commence par un mot sur la famille royale puis l'influence du roi Gustave III et là je me rends vite compte que quand la dame me dit "à gauche" il faut que je regarde à droite et vice et versa. M'enfin rien de dramatique. On change d'ambiance avec Junibacken et la chanson de Pippi Långstrump qui a fait sourire tout le monde. On passe à l'endroit où le Vasa a coulé (cette histoire me passionne carrément et j'ai trop hâte d'aller visiter le musée), on nous montre un parc d'attractions (ça fait partie du patrimoine culturel ici et j'trouve ça plutôt amusant), on voit d'autres trucs qui m'ont moins intéressée et on arrive à la première écluse pour quitter la mer baltique et rejoindre le lac Malåren. Ca c'était carrément long et chiant. On nous passe de la musique (genre The final countdown version jazzy) et on a droit à la super page de pub genre "retrouvez tous ces morceaux sur notre CD disponible au bar avec des boissons et blablabla" Autre truc gênant: le commentaire a repris alors que nous étions toujours dans l'écluse du coup on nous parlait d'une statue et pi bah quedalle! Ensuite on a vu de nombreux points de baignade et on nous expliquait qu'en hiver, les bateaux étaient remontés sur la terre ferme et que les gens patinaient et se baladaient sur le lac gelé. Le truc est gigantesque et en plus, notre voisine suédoise expliquait que parfois la glace craquait. Il faut être taré! lol Il y a également eu des points d'intérêts pour alcoolique genre la brasserie munichoise puis la distillerie de Reimersholme avec ses tonneaux de vodka (le mec qui refusait qui son territoire soit rempli de restaurants à sa mort devait être bien content avec ça!) On nous a aussi parlé d'un ex-bidonville transformé en quartier résidentiel pour appuyer la candidature de Stockholm aux JO de 2004 et du futur musée ABBA qui va ouvrir ses portes en 2009.

Ce tour en bateau n'aura fait que confirmer ce que j'avais déjà compris: il y a un milliard de trucs à voir à Stockholm. En même temps, il faut bien occuper les 22% de la population suédoise qui y vivent. M'enfin avec tout ça, il était déjà 16h et la plupart des musées ferment à 17. Je me dépêche donc de rejoindre le musée le plus proche de l'embarcadaire

Le national museum

Je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre en y allant donc j'avoue avoir été un peu surprise en découvrant que j'étais entrée dans le musée suédois des beaux-arts.

Au premier étage, on trouve une retrospective du design en Suède du 16° siècle à nos jours. Ca passe des portes à la porcelaine, des lits aux aspirateurs, des différents tissus aux jeux. Enfin, c'était pour un moi un grand bordel organisé avec plein d'objets en vrac. Il y avait également une exposition temporaire qui regroupait un nombre incalculable d'horloges (400 d'après mon guide) sur une période de 500 ans. C'était plutôt joli et l'ambiance de la salle était hyper apaisante (abstraction faite du parquet qui grinçait sous mes chaussures...)

Au 2° étage, on trouvait des tableaux et des sculptures de la Renaissance au 19° siècle. J'adore la peinture même si je n'y connais pas grand chose. A un moment, je me suis dit "han c'est marrant, ce peintre suédois pompe Rembrandt à mort" puis en fait j'ai réalisé que c'était bien un de ses tableaux et que j'étais dans la salle "Holland, Flanders" Il y avait également deux salles consacrées à la peinture française. Ca me paraissait plus si "national" du coup m'enfin c'était sympa à regarder (même si certaines toiles étaient carrément moches) A cet étage, l'exposition temporaire s'appelait "Queer: Desire, Power and Identity" Le concept m'a bien fait tripper mais une annonce micro rappelant la fermeture imminente du musée m'a forcée à écourter ma visite.

Après tout ça, j'ai erré dans les rues de Gamla Stan en descendant vers Södermalm. Au bout d'une heure, je suis revenue à mon point de départ pour regarder les gens jouer au mini-tennis sur fond de Maiden et de Michael Jackson. J'ai cherché un peu ce qu'il y avait à faire dans la soirée et j'ai réalisé qu'on est en plein dans la semaine de l'europride 2008. Malheureusement, le soleil a eu raison de moi une fois de plus. Je me suis donc dirigée vers l'hôtel crevée, puante et un peu dégoûtée de ne pas supporter l'été scandinave mieux que ça. En chemin, je me suis pris un panini et j'ai été interpelée par un charmant jeune homme qui a été découragé de poursuivre en voyant que jag kan knappt någon svenska alls. Je ne saurai jamais ce qu'il voulait me demander ni pourquoi il m'a quand même remerciée. C'est la vie comme disent les anglais...

A demain pour de nouvelles aventures !   

Posté par alongua à 21:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Day 5 - Stockholm

    ça a l'air très sympa...bonne fin de voyage!
    mais j'suis jalouse car je rêve de la Suède

    Posté par dweia, 27 juillet 2008 à 21:31 | | Répondre
  • Y a beaucoup de charmants jeunes hommes dis donc !
    C'est cool qu'il y ait plein de trucs à voir, tu vas pas t'ennuyer cette semaine

    Gros bisous tite puce !

    Posté par yoann, 27 juillet 2008 à 21:32 | | Répondre
Nouveau commentaire